Comment choisir son porte-bagages VTT ?

Lors d’une excursion en VTT, il existe plusieurs façons de transporter des effets personnels. Le cyclotourisme ne se limite pas aux vélos de tourisme, que ce soit pour une aventure longue distance ou une petite balade durant le week-end. Lorsque vous avez simplement votre VTT, vous pouvez y connecter des sacoches de voyage en installant un porte-bagages avant et arrière. Cela vous donnera un vélo de randonnée tout-terrain robuste, capable de transporter des affaires même à travers les terrains inhospitaliers les plus difficiles !

Porte-bagages VTT avant : les meilleurs du moment

Un porte-bagage peut être parfois aussi important que des genouillères VTT. Il est donc essentiel d’optimiser la quantité de sacs à dos que vous pouvez transporter et, plus important encore, d’équilibrer la charge lors d’une longue balade à vélo. Pour cela, il est crucial de pouvoir intégrer un accessoire VTT à l’avant du vélo. Alors que certains VTT comportent des perforations qui permettent de fixer des porte-sacs conventionnels, ce n’est pas le cas avec tous les modèles. En effet, la plupart des motos contemporaines sont conçues avec une fourche à suspension qui manque des crochets qui permettent de fixer le porte-sac.

C’est pour cette raison que des porte-bagages avant ont été créés particulièrement pour s’adapter aux fourches à suspension. Ils utilisent des connecteurs pour se fixer aux bras de la fourche. Le raccordement avant pour fourches à suspension rigides est la meilleure option dans cette circonstance. Voici quelques-uns des meilleurs articles, selon les sites de comparaison en ligne :

  • Zefal raider front.
  • Zefal raider R30.
  • Le Thule tour rack.

Quel porte-bagages arrière pour VTT choisir ?

Le cadre de votre VTT doit avoir quatre crochets afin d’assembler le porte-bagages arrière du VTT. Deux crochets doivent être prévus sous le dossier sur les haubans et 2 autres doivent être présents au niveau de l’axe de roue arrière. Dans cette zone, vous pouvez généralement trouver 4 crochets au total, deux pour installer le porte-bagages arrière et deux autres pour fixer un protège-canne. Les conceptions normales de rayonnage arrière s’adapteront à la plupart des vélos de montagne. Les VTT avec freins à disque présentent le même inconvénient en ce qui concerne les porte-bagages dans la mesure où ils limitent les connexions pour le porte-bagages.

C’est pourquoi, les cyclistes qui possèdent des VTT avec ce type de système de freinage privilégient les freins à disque arrière. Ceux-ci comportent des tiges de fixation circulaires qui font le tour du gadget et offrent une prise ferme aux sacs. Les freins V sont bien entendu en compatibilité avec ce type de porte-bagages.

VOUS POURRIEZ AIMER

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers Articles