Tout savoir sur la couvrance de votre fond de teint

Pour certaines personnes, choisir un fond de teint revient simplement à choisir une teinte et une marque, or, ce n’est souvent pas si simple que cela, surtout par rapport à la variété, toujours plus impressionnante de fonds de teint disponibles sur le marché, chacun s’adresse à une cible en particulier, et à vous de comparer et de tester pour voir celui qui répond le mieux à vos attentes. Dans cet article, nous allons vous parler de couvrance et pourquoi le choix de cette dernière est déterminant pour le rendu final que vous voulez obtenir.

Quels sont les degrés de couvrance d’un fond de teint ?

La couvrance des fonds de teint est non-seulement une histoire de nature de peau, mais également de préférence, car certaines personnes ayant des « imperfections » choisissent de les assumer pleinement et ne souhaitent absolument pas les cacher derrière un fond de teint haute couvrance. Tandis que d’autres, à la peau parfaitement lisse, préfèrent quand même mettre un fond de teint très couvrant, même si elles n’ont pas grand-chose à camoufler. De manière générale, il existe 3 types de couvrance ; une légère qui ne fait qu’unifier le teint, une moyenne qui peut cacher certaines petites imperfections, et une totale qui, comme son nom l’indique, ne laissera absolument rien transparaître. Mais ce n’est pas tout ! Il y a également un autre aspect à prendre en compte qui est l’effet, car contrairement à ce que l’on pourrait croire, il existe des fonds de teint légers et mats, tout comme il existe des fonds de teint couvrants au rendu ultra lumineux. Cependant, un fond de teint compact ou en stick aura toujours plus de couvrance qu’un fond de teint fluide, la texture est donc tout aussi importante lors de l’achat de votre produit.

Comment savoir si c’est la bonne couvrance de fond de teint ?

De nos jours, il existe probablement autant de fonds de teint que de carnations et de types de peau différents, et donc, si vous voulez choisir au mieux, il est toujours pertinent de connaître exactement la nature de votre peau. Il y a par exemple :

  • Les peaux sèches ;
  • Les peaux grasses ;
  • Les peaux mixtes ;
  • Les peaux matures ;
  • Les peaux sensibles ;
  • Les peaux à tendance acnéiques ;
  • Les peaux atopiques.

Pour résumer, si vous avez la peau sèche ou sensible, il sera préférable d’opter pour un fond de teint fluide et naturel, si vous avez la peau grasse, c’est un fond de teint matifiant qu’il vous faut, et de préférence sous forme de poudre compacte. Pour les peaux mixtes ou normales, il est possible d’utiliser toute sorte de texture, mais en prenant soin de matifier la zone T avec une poudre. En ce qui concerne les peaux matures, il vaut mieux se tourner vers des CC crèmes qui auront l’avantage d’hydrater la peau et de l’unifier sans souligner les ridules. Enfin, pour tester un fond de teint et voir si la teinte vous convient, il est préférable d’en mettre un peu sur le cou au lieu de la main.

VOUS POURRIEZ AIMER

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers Articles