Quel fond de teint me convient à 50 ans pour être la plus belle ?

À 50 ans, il est difficile de trouver un fond de teint qui ne soit pas gras, mais il existe d’excellentes options ! Dans cet article, nous allons parler des différents types de fonds de teint et expliquer pourquoi ils peuvent ou non vous convenir.

Poudre ou liquide ?

Commençons par l’essentiel : quels sont les différents types de fonds de teint, et pourquoi en choisir un plutôt qu’un autre ? Les fonds de teint peuvent être divisés en deux catégories : les poudres et les liquides. Les poudres existent en trois variétés : pressées, libres et cuites. Les fonds de teint liquides peuvent également être divisés en deux catégories : à base d’huile et à base d’eau.

Les fonds de teint liquides à base d’huile sont plus épais et plus hydratants que leurs homologues à base d’eau. Ils conviennent aux personnes à la peau sèche, car ils contribuent à hydrater la peau tout en la couvrant. Cependant, ils peuvent être un peu lourds pour les personnes à la peau grasse, car ils peuvent finir par exacerber le problème.

Les fonds de teint liquides à base d’eau sont plus fins que les les fonds de teint à base d’huile sont moins susceptibles de provoquer des éruptions cutanées. Ils conviennent aux personnes à la peau grasse, car ils aident à contrôler la production de sébum de la peau. En revanche, ils peuvent être desséchants pour les personnes à la peau sèche.

Quel est le type de fond de teint qui vous convient ?

Cela dépend de votre type de peau et de ce que vous recherchez dans un fond de teint. Si vous avez la peau sèche, un fond de teint liquide à base d’huile peut être la meilleure option ; si vous avez la peau grasse, un fond de teint liquide à base d’eau peut être préférable. Si vous n’êtes pas sûre du type de fond de teint à choisir, demandez conseil à un maquilleur dans votre magasin de cosmétiques.

Qu’en est-il de la couvrance ?

Un autre facteur à prendre en compte lors du choix d’un fond de teint est la couvrance : le degré auquel il couvre votre peau. Les fonds de teint existent en trois niveaux de couvrance : transparent, moyen et complet. Les fonds de teint transparents sont très peu couvrants ; ils conviennent mieux aux personnes qui ont une peau saine et qui souhaitent simplement une touche de couleur ou une protection solaire sur leur visage.

Les fonds de teint à couvrance moyenne offrent une couverture modérée qui permet d’égaliser les imperfections mineures telles que les cicatrices et les marques d’acné ; ce sont de bons choix si vous n’avez pas besoin d’un fond de teint épais mais que vous souhaitez tout de même un peu plus de dissimulation. Les fonds de teint à couvrance totale offrent un pouvoir de dissimulation maximal ; ils conviennent bien pour couvrir les cicatrices graves et d’autres conditions extrêmes (comme le vitiligo).

Et à 50 ans, quel fond de teint ?

Idéalement, à 50 ans, vous devriez utiliser un fond de teint à base d’eau. Les fonds de teint à base d’eau sont moins susceptibles de pénétrer dans les rides de votre visage, alors que les fonds de teint à base d’huile et les fonds de teint liquides plus épais peuvent les accentuer. Vous ne voulez pas non plus d’un fond de teint trop lourd ; il vous fera paraître plus vieille et pâteuse.

Une bonne option pour un fond de teint léger mais non gras est un fond de teint en poudre pressée. Les poudres pressées existent en finition mate et lumineuse, vous pouvez donc choisir celle qui convient le mieux à votre type de peau. Elles offrent également une protection SPF, ce qui est important à mesure que nous vieillissons et que notre peau devient plus sensible aux dommages causés par le soleil.

Enfin, pour réduire la brillance dans la zone T, appliquez un fond de teint minéral compact translucide.

VOUS POURRIEZ AIMER

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers Articles